Bienvenue sur Caille Couture !

J’espère que vos dés à coudre en côte de maille sont bien huilés et que vos aiguilles sortent aiguisées de la mercerie. Dressez fièrement vos étendards de viscose et menons ensemble l’assaut sur la pose de fermeture à glissière invisible !

Bilbo part à l'aventure

Crédit photo : Spencer

Ce blog est dirigé par moi – Salut ! – Margotte. C’est mon prénom, en vrai. Et aussi improbable que cela puisse paraître c’est de là que vient le nom du site. Mon Ami-Caille m’a un jour accueillie d’un tonitruant « La caille Margotte ! » s’en suit un regard interrogateur de caille médusée. Il m’a ensuite expliqué « margotter – verbe : faire son cri, parlant de la caille », la caille margotte donc. Voilà, on obtient Caille Couture !

Je customisais déjà régulièrement des trucs et des machins avec la machine à coudre de ma Maman lorsque j’étais encore une jeune caille – doux souvenirs de ce jean troué et rapiécé de tissu marinière… Depuis longtemps atteinte de monomanie aiguë si j’ai une idée en tête, je fonce. C’est comme ça que j’ai cousu ma première robe en 2012, à la main, avec un kit de couture à 2€, une casserole d’eau bouillante comme fer à repasser et zéro notion de patronage. Une forcenée… et un beau plantage. Aujourd’hui j’ai rationalisé mes élans et concentré mes efforts afin de créer des vêtements et de la décoration pour les partager avec vous !

On va parler de couture, beaucoup. Mais pas que ! Je suis comme qui dirait manuelle et laissez-moi vous dire que c’est dans les gènes – je ne peux que vous inciter à aller visiter le blog de ma grande sœur, crafteuse de son état, un peu mon gourou à moi. Ici je vais donc m’étaler généreusement sur la couture et le DIY décoration, mes sujets de prédilection.

Alors…

Viens, on sera bien.