Tutoriel : un carnet de voyageur zéro déchet

Salut à vous belle compagnie !
Vous ne le savez pas encore mais je suis une malade de papeterie et j’accumule carnets, jolis papiers, cartes postales et autres stickers… J’avais fait il y a longtemps des bloc-notes et des carnets avec tout nos vieux papiers et certains sont devenus très important, comme mon carnet de croquis de patronage où je me prends pour Karl Lagerfeld, que vous avez déjà aperçu ici. Mais bon restent tout mes papiers précieux et mes cahiers d’école vintage, puis j’ai découvert le Traveler’s Notebook, anciennement Midori Notebook, au format passeport. Le concept est simple, une couverture avec des élastiques et des carnets format passeport à glisser dedans. Pourquoi j’ai flashé ? Je peux utiliser tout mes trésors plusieurs fois, pour différents usage, la taille est parfaite et tiens dans mon micro-sac préféré, je peux changer les carnets selon mes besoins ou avoir 12 couvertures pour changer tout le temps. Je ne vois que du bon. Et tant qu’à faire tout le long du tuto je vous expliquerais des petites astuces pour faire un maximum de récup’.

Le matériel

Je vous donne le matériel pour fabriquer une couverture avec porte-stylo et trois élastiques et trois carnet pour mettre dedans, à chaque fois je vous donne une alternative zéro déchet si possible. Vous pouvez évidement acheter tout le matériel en magasin de loisirs créatifs et mercerie si vous le souhaitez. Je vous ferais plus tard un autre tutoriel pour lui faire d’autres petits accessoires bien pratiques. Pour commencer télécharger les gabarits que je vous ai bidouillé ici.

Pour les carnets

le matériel pour faire des carnets
  • 3 couvertures de 12,5 x 180 cm. Pour les couvertures, c’est vraiment très libre il suffit d’un carton léger ou d’une feuille plastifiée. Vous pouvez utiliser par exemple, des pages de vieux livres ou magazines, l’emballage de vos céréales favorites, des cartes postales…
  • 60 pages de 12,5 x 180 cm. Ici aussi c’est le moment de recycler, rassembler les dessins de vos enfants pour faire des pages toutes différentes et adorables, les vieilles factures (si elles ne sont pas double face) pourront donner un air grinçant à un livre de comptes, moi j’ai pu utiliser mes cahiers vintages et mon papier chouchou offert par ma belle-sœur. On a tous du papier à recycler !
  • Un découd-vite ou autre objet pointu facile à prendre en main.
  • Une aiguille, plutôt du genre travaux lourds.
  • Du fil.
  • Des pinces à papier.
  • Cutter
  • Règle

Pour la couverture

Liste du matériel pour la couverture de carnet de voyageur
  • 1 couverture en papier cartonné face extérieure de 25 x 16,5 cm, coins arrondis.
  • 1 couverture en papier cartonné face intérieure de 24,5 x 16,5 cm, coins arrondis.
  • 1 porte-stylo en papier cartonné de 1,5 x 3,5 cm. Comme pour les carnets, vous pouvez utiliser pour ces trois rectangles tout matériau un peu rigide sans être trop épais, vieilles fardes en carton, couvertures de magazine…
  • 1 couverture en tissu face extérieure de 27 x 18,5 cm, coins arrondis.
  • 1 couverture en tissu face intérieure de 26,5 x 18,5 cm, coins arrondis.
  • 1 porte-stylo en tissu de 4,5 x 8 cm. Pour le tissu on sort sa boîte à chutes, ses vieilles fringues et on coupe ! J’ai utilisé un chemisier de fripe que je n’ai jamais porté et dont le tissu prend les plis comme jamais, et comme je ne repasse pas…
  • 4 élastiques d’environ 28 cm. Pour les élastiques, j’utilise des cercles que je coupe dans des collants épais. Il suffit de les poser bien à plat, et de couper des rubans de 2-3 cm, en les tendant ils deviennent fins et gagnent en longueur.
  • De la colle sans solvant
  • Un pinceaux
  • Des ciseaux
  • Un découd-vite ou autre
  • Une machine à coudre

Réalisation des carnets

Découpez les couvertures et les pages au cutter, les couvertures une par une et les pages par paquet de cinq environ. Répartissez-les en trois tas de une couverture et vingt pages, veillez à ce que les couvertures soient envers vers vous puis posez les feuilles par dessus. Alignez bien tout, posez quelques pinces pour que rien ne bouge et reportez les points du gabarit sur la première page de chaque tas. Avec la pointe du découd-vite, percez les points, faites attention à votre table et opérez sur un tapis de découpe, du liège ou, comme moi, l’arrière d’un bloc de dessin. Vérifiez que vous avez traversé tout le tas et que vous pouvez faire passer votre aiguille. Enfin enfiler votre aiguille avec un double fil comme montré ci dessous.

Mise en place pour la relieur des carnets
  1. Piquez du côté pages dans le trou du milieu, laissez pendre quelques centimètres de fil que vous pouvez scotcher avec du scotch repositionnable sur la page pour qu’il ne vous gêne pas.
  2. Piquez du côté couverture dans le trou au dessus, puis du côté page dans le trou encore au dessus.
  3. Piquez du côté couverture dans le trou du dessous, puis du côté page dans le trou du dessous, vous devriez être de nouveau au milieu.
  4. Répétez les points 2 et 3 dans l’autre sens, jusqu’à ce vous terminiez au milieu côté couverture.
Piquez au centre, côté page
Piquez un point au dessus côté couverture
  1. Glissez l’aiguille sous le fil puis dans la boucle ainsi formée.
  2. Tirez doucement en direction du point central pour faire un nœud.
  3. Piquez dans le point du milieu pour l’amener côté pages
  4. Répétez les points 5 et 6 côté pages et enfin nouez ensemble les fils. Coupez le surplus.
  1. Pliez les pages les unes vers les autres en alignant bien celles du centre.
  2. Pliez la couverture dans le sens inverse et coupez au cutter le bords des pages qui depassent. Si vous souhaitez arrondir les angles des carnets c’est le moment, je ne le fais pas parce que je n’ai pas de perforatrice à coins et que ça me prendrais des heures aux ciseaux.
  3. TADAM ! Voilà les carnets, maintenant la couverture !

Réalisation de la couverture

  1. Prenez vos couvertures en tissu et en carton. Encollez généreusement les cartons et collez-les sur l’envers du tissu en lissant bien pour éviter les bulles.
  2. Crantez les arrondis comme sur l’image et encollez-les, tissu compris.
  3. Rabattez chaque cran un à un pour épouser la forme de l’angle.
  4. Faites de même pour les côtés. Laissez sécher un peu puis mettez sous presse quelques temps.
1 : Encollez le carton et le coller sur l'envers du tissu
3 : Encollez les crans et les rabattre un à un
2 : Crantez les angles arrondis
4 : Faites de même avec les brods droits
  1. Prenez le porte-stylo en tissu et en carton et encollez comme sur la photo à un petit centimètre du bord.
  2. Coupez les coins en diagonales à un millimètre du bord.
  3. Encollez tout le tissu et rabattez la pointe.
  4. Rabattez enfin les côtés. Laissez sécher.
5 : Encollez le carton du porte-stylo et le coller sur l'envers du tissu en laissant une marge de 0.5cm
7 : Encollez le tissu et rabattre la pointe
6 : Coupz les coins en diaginale
8 : Rabattez les bords droits
  1. Quand tout est bien sec, prenez la couverture interne et cousez à quelques millimètres en haut et en bas, comme indiqué sur le gabarit. Répétez l’opération sur la couverture externe.
  2. Surpiquez sur les bords pliés du porte-stylo puis pliez-le afin que le côté à cru soit caché sur quelques millimètres.
  3. Sur la couverture interne (la plus petite) piquez le porte stylo à l’emplacement du gabarit. Veillez à ce que votre stylo ai assez de place.
  4. Sur l’envers de chaque couverture, collez un petit morceau de tissu aux endroits où il y a des points sur les gabarits correspondants.
9 : Cousez en haut et bas entre les repères
11 : Piquez le porte-stylo à l'endroit indiqué
10 : Surpiquez et pliez le port-stylo
12 : Collez de petits bouts de tissu sur l'envers aux endroits où on va percer
  1. Marquez les repères de points sur chaque couverture et percez à l’aide du découd-vite. Agrandissez légèrement le trou avec un trèèèès léger coup de ciseaux.
  2. Sur la couverture interne, faites passer trois élastiques pour que leurs extrémités soient sur l’envers.
  3. Nouez chaque élastique, coupez le surplus et passez un peu de colle sur chaque nœuds et chaque trou pour solidifier.
  4. Sur la couverture externe, faites passer un élastique plié en deux pour que ses extrémités soient sur l’envers. Nouez et encollez le nœud comme pour les autres.
13 : Percez aux endroits indiqués
15 : Nouez et encollez les noeud
14 : sur la face internet placez les élastiques extrémités sur l'envers
16 : sur la face externe placez l'élastique en boucle, les extrémités sur l'envers
  1. Posez les couvertures envers contre envers en alignant l’un des petit côté. Piquez tout au bord à quelques millimètres en commençant et en arrêtant aux repères indiqués. Pour les arrondis, diminuez la longueur de votre point à 1,2mm et soulevez votre pied presseur régulièrement afin de faire tourner le tissu. Une fois l’arrondi terminé reprenez une longueur de point normale.
  2. Alignez les autres bords et répétez le point 17.
  3. Vous aurez donc un petit bourrelet au centre qui permet à la couverture s’ouvrir et se fermer correctement.
  4. Et c’est enfin fini !
17 : Piquez une côté jusqu'aux repères
19 : Cela forme un bourrelet au milieu
18 : Piquez l'autre côté
20 : Terminé !

Utilisation

Pour utiliser la couverture et les carnets, rien de plus simple, ouvrez un carnet au milieu et glissez l’élastique bien au centre, refermez le carnet. Pour fermer la couverture glissez l’élastique extérieur autour et voilà. Je vais emmener celui-ci en vacances, il sera parfait. Le premier que j’ai fais est un peu rudimentaire et surtout pas de la bonne taille. Malheureusement il ne me reste pas assez de tissu pour en refaire un. Du coup je me suis dit que je l’utiliserais pour archiver les cahiers dédiés à nos voyages et que je remplacerais les élastiques par des liens de cuir du coup.

J’ai envie d’en faire mille ! Je vais vider mon tas de chutes de tissu ! En attendant je vous prépare un autre tutoriel pour réaliser plein d’accessoires pour ajouter à votre carnet et avoir tout ce qu’il vous faut sous la main. Et j’en referais bien un pour les refractères de la couture aussi. A bientôt donc !

La Caille ♡

Cet article a 2 commentaires

  1. Vraiment cool ton tuto ! Nous aussi on adore créer nos petits carnets

    1. Merci Laurie 🙂 Ooooh oui, moi aussi, mais il va falloir que je me calme un jour. Y’en a partout 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.